Back <<

About author

.

Viktor Hulik est l’artiste slovaque dont l’œuvre se situe au croisement de plusieurs disciplines artistiques.Le point de départ de sa création est de réaliser une reproduction personnelle de la nature. Mais pas de n'importe quelle nature. Il s'agit de celle qui se présente comme parfaitement régulière et ordonnée, bien organisée, bien structurée. Avec un sens graphique très approfondi, Viktor Hulik la présente très épurée, utilisant de simples formes géométriques et des couleurs primaires dans un ordre strict et rigoureux. Pour exprimer sa mure réflexion sur l'harmonie, sur l'ordre et ensuite sur le désordre de la nature, il a conçu une technique complexe ; il fragmente son image, qui par la suite devient modulable grâce à un système d'attaches ingénieux, et ainsi transformable à l'infini.Tout ce processus de transformation n'est finalement que le reflet des étapes de la création et de la transformation de la matière. La nature au repos et la nature en crise. Un changement est nécessaire pour qu’une nouvelle chose puisse revivre. L'ordre provoque le désordre et le désordre attire de nouvelles règles. L'image statique se transforme en image dynamique et vice versa. Les principes opposés se mettent mutuellement en valeur et ne peuvent exister que grâce à leurs différences. L'image du monde parfait de Viktor Hulik devient en un coup de main un chaos inimaginable. La rigidité des principes s’évapore, le rationnel devient sensible, la construction devient destructuration. La mortelle rigidité redevient vivante grâce et par le désordre. Son oeuvre est mobile en interne. Elle est à la fois une installation unique et un devenir potentiel qui peut se transformer devant le spectateur et par l'intervention du spectateur. Il y a autant de vies qu’il y aura d’interventions.  Chaque tableau - objet s'adapte à son environnement, se déploie dans l'espace ou se déplace selon le volume qu'on lui donne. Une minute suffit pour que la structure se transforme en une oeuvre qui n'a plus rien à avoir avec celle du départ. L’aspect visuel de l’oeuvre se multiplie tout comme sa signification. Viktor Hulik, qui déplie sa chaîne d’arpenteur, joue avec sincérité avec les principes de la géométrie variable. Il montre la beauté de l’ordre et la noblesse de la régularité. Mais il démontre également, qu’un souffle de fantaisie et un brin de désordre peuvent ouvrir de nouveaux horizons et des univers inattendus.